MICI & Sophrologie

Il est bien compliqué d’accepter le diagnostic d’une maladie dite « à vie ». Les maladies inflammatoires chroniques des intestins (MICI) font partie de cette catégorie. La maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique évoluent en poussées et malheureusement on ne parle jamais de guérison quand les symptômes disparaissent, mais de rémission.

Les symptômes, la gravité et les traitements varient d’une personne à l’autre, mais les malades ont en commun de devoir adapter leur mode de vie, de devoir se pencher sur leur alimentation et de devoir trouver les facteurs déclenchant des poussées, ce qui n’est pas une mince affaire, car un mode d’emploi universel n’existe pas. Je ne vais pas expliquer ici ce que sont les MICI en détail, en supposant que vous êtes concernés et connaissez donc ce chapitre.

La gestion du stress

Les MICI apparaissent souvent chez les jeunes adultes… Qui dit jeune adulte, dit vie trépidante : le travail, les études, peut-être des enfants en bas-âge etc. Ce sont des périodes de vie dans lesquelles nous sommes facilement submergés par le stress ( sans toutefois forcément l’identifier ! ) et parfois même le stress chronique s’installe. Ce stress peut être déclencheur ou facilitateur de poussées et en aucun cas il ne favorise une rémission. Il est donc primordial d’identifier et  de gérer son stress.

De manière passive, les massages relaxants, le shiatsu, le raiki et toutes autres méthodes qui calment le corps, peuvent faire beaucoup de bien. Démarche passive, car on consomme un soin et on laisse agir.

De manière active il y a la sophrologie qui offre des techniques pour gérer soi-même le stress par la respiration, des exercices de relaxation dynamique et des relaxations méditatives profondes – on recrée un vrai bon lien au corps, malgré ses défaillances. Démarche active, car elle demande de la pratique pour s’approprier les outils et acquérir une totale autonomie.

La gestion de la douleur
La sophrologie peut également aider à gérer la douleur, ce qui peut être utile pendant les poussés, surtout quand les inflammations articulaires s’ajoutent au tableau.

Et le moral dans tout ça
Fatigue, plus aucune énergie, l’incompréhension des autres, peur de voyager, peur de l’autonomie réduite et tant d’autre paramètres qui n’aident pas à garder la moral. Je vous aiderai à transformer la faiblesse du corps en force mentale.


Mieux vivre
avec sa maladie, récupérer une belle qualité de vie et ne plus s’identifier avec ses maux sont les objectifs de l’accompagnement spécialisé MICI, que je vous propose.
L’écoute du corps, faciliter la gestion des émotions, explorer l’hygiène de vie et l’alimentation adaptée et redéfinir son chemin sont partie intégrante de ce programme.


Accompagnement Sophro spécial MICI
:
9-15 séances (selon besoins)
Durée de séance : 1h par Skype ou au cabinet
Prix par séance : 50 ,- Euros

Mon expérience :

Je vis avec une MICI depuis plus de 17 ans. Ma recherche de solutions alternatives et/ou complémentaires aux médicaments a été constante et j’ai testé beaucoup, beaucoup de choses. Il a fallu trouver l’écoute auprès du corps médical et apprendre à se positionner.
Il y a eu des découvertes, des déceptions, de l’espoir et de la persévérance pour arriver à une gestion équilibrée. J’ai trouvé beaucoup d’aide dans la recherche de la part des médecins qui me suivent.

Durant ce parcours, la sophrologie m’a tellement aidé, que finalement j’en ai fait mon métier.

MICI Sophrologie